9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 17:49

 

 

Voici une mise à jour de mon décompte en fractales du CAC 40 selon les vagues d'Elliott.

La tendance est baissière sur le CAC 40 à un horizon de 1 à quelques semaines.

Une potentielle figure elliottiste corrective haussière s’est révélée (flat expanded) autorisant l’optimisme à un horizon de 2 semaines mais ce type de figure, si il n’y a pas d’erreur dans l’identification, est de bien mauvais augure, à tel point que mes deux scénarios convergent à moyen terme pour une nouvelle accélération baissière : un scénario négatif et un scénario très négatif.

Je n'ai plus de raison d'exclure le scénario très baissier. En conséquence, je n'ai plus de scénario préféré.

 

A moyen terme.

Je considère 2 scénarios présentés dans le post du 6 avril 2012.

Selon mon scénario I à moyen terme, nous serions dans un grand mouvement correctif baissier selon trois vagues primaires cerclées A, B haussière en cours et C baissière qui n’aurait pas démarré.

Selon mon scénario II à moyen terme, nous serions dans un grand mouvement correctif baissier selon trois vagues primaires cerclées A, B haussière et C baissière en cours.

 

Scénario I à court terme : certainement encore des plus bas

La vague primaire B cerclée se décomposerait en une série de vagues intermédiaires correctives multiples: (W) à la hausse, (X) de liaison à la baisse, (Y) à la hausse, (X) de liaison à la baisse en cours et (Z) à la hausse à venir.

La vague intermédiaire (X) en cours se décomposerait en 3 vagues mineures multiples X, Y et Z en cours.

La mineure Z en cours se décomposerait en trois vagues minutes cerclées a, b en cours et c à venir.

J’interprète la minute cerclée a comme une diagonale d’initialisation (« leading diagonal ») qui, comme expliqué sur le forum du post de la semaine dernière, ne peut pas être interprétée comme une impulsion.

La minute cerclée b haussière en cours s’interprète très bien comme une vague corrective à plat expansée ("expanded flat"), avec une minuette (a) corrective du style « 3 temps », (b) corrective du style « 3 temps » et une minuette (c) qui doit être une impulsion.

Trois objectifs peuvent être assignés à la minuette (c) :

  • 3131 avec (c)=1,618 (a).
  • 3190 avec (c)-(a)=0.618 (a).
  • 3275 avec (c)=2,618 (a) relation plus rare.

Le marché pourrait bien, encore une fois, faire preuve d’ironie en faisant fi de la résistance à 3100, qui est devenue l’alfa et l’oméga des commentateurs, même si elle a très bien fait son office jusqu’ici.

Finalement, le plus bas à 2895 ferait partie d’une vague haussière et le point bas précédent, en fin de diagonale, constituait une sorte de point bas que l’école Prechter différencie par le terme "point bas orthodoxe".

Si ma figure "expanded flat" est valide, la hausse en cours sera fatalement suivie d’une nouvelle vague de baisse que j’ai notée minute cerclée c qui n'a cependant pas besoin de faire un plus bas.

 

cac40-CASH-08062012-ut1h-I.png

 

Scénario II à court terme : nous serions bientôt au cœur d’une grande impulsion baissière.

La primaire C cerclée en cours serait la petite (ou la grande) sœur de l’impulsion baissière de l’été 2011 et prendrait la forme d’une impulsion baissière selon 5 vagues intermédiaires (1), (2) en cours, (3), (4) et (5) à venir.

La figure en « expanded flat » inversée déjà évoquée pour le scénario précédent constitue la clé pour donner une cohérence à ce scénario : les indicateurs de sentiments ont le temps de se détendre, les divergences haussières sur les unités supérieures vont pouvoir produire leur effet et enfin, le comportement du SP500 vis-à-vis de sa bollinger inférieure pointait vers une hausse à court terme (cf dernier post).

La diagonale identifiée par le passé joue parfaitement son rôle de diagonale terminale en tant que mineure 5.

Ce décompte doit être très proche de celui posté par "Loïc Abadie, point marchés, juin 2012 : vers un rebond technique significatif ?" le 6 juin 2012.

Les objectifs de hausse pour l’intermédiaire (2) peuvent être calculés pareillement que pour le scénario précédent : 3131, 3190 et 3275. Pour le présent décompte, 3275 correspond aussi au "4 de degré fractal inférieur" c’est-à-dire la mineure 4 de l’intermédiaire (1), objectif probable en pareil cas.

 

cac40-CASH-08062012-ut1h-II.png

 

Un exemple de correction à plat expansé : août à novembre 1973 sur le Dow Jones Industrial

Etant donné que l'interprétation du mouvement correctif à plat expansé joue un rôle déterminant dans mes derniers décomptes, voici un éclairage par l'exemple, sur cette structure fractale.

Cet exemple est tiré de l'ouvrage "Elliott wave Principle" de Frost et Prechter, avec l'identification de cette structure dans un marché baissier du Dow Jones Industrial Average entre août et novembre 1973.

 

expandedflat08062012.png

 

Les vagues A et B doivent être de nature corrective, donc, si l'on se limite au plus simple, à 3 temps. Une vague corrective peut aller à 7 temps voire 11 temps et plus avec des subtilités.

La vague C est une impulsion.

 

 

Les opinions et commentaires fournis par le blog BBSignal ne sont pas des recommandations mais l'avis d'un amateur. L’interprétation de ces opinions dans un but d’investissement se fait à vos risques et périls.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

l'apprenti elliottiste 11/06/2012 09:35

Bonjour,
Merci pour la réponse sur la file de la semaine dernière (que je n'ai découverte que hier soir).
Je trouve votre Blog très clair et très formateur.
Merci beaucoup

  • : BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • : analyses techniques et scénarios sur le CAC 40 (1 à qques semaines) en combinant la théorie des vagues d'Elliott (40%), mes stratégies automatiques (20%), les indicateurs de sentiment (20%) et le consensus formé par les analystes (20 %).
  • Contact

 

 

 

 

Visites depuis le 17 mai 2013

Indicateur de sentiment agrégé de CNN Money

Les dons sont bienvenus!

TWITTER

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -