4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 15:49

 

 

Voici une mise à jour de mon décompte en fractales du CAC 40 selon les vagues d'Elliott.

La tendance est haussière sur le CAC 40 à un horizon de 1 à quelques semaines.

Pour replacer les vagues à long terme on se réfèrera à l'analyse du 24 août 2012.

La séance de vendredi soir était négative sur les indices américains, le future CAC 40 a perdu 0,6% après clôture de l'indice.

Cette baisse apparaît sur mon décompte puisque je travaille, au moins en dessous de l'unité de temps "jour", avec un indice "CFD" qui prend en compte les futures et les corrélations entre marchés en dehors des périodes d'ouverture de l'indice CAC 40. L'indice CAC 40 a donc de grandes chances d'ouvrir en gap baissier ce lundi matin. J'ai du mal à concevoir des décomptes elliottistes sur un indice qui ouvre à 9h00 et qui clôture à 17h35, la mondialisation étant passé par là depuis le temps de Ralph Nelson Elliott (1871–1948).

La psychologie des investisseurs (pour peu qu'il y ait suffisamment de participants au marché) est mondialisée et ne s'arrête pas (ou plus) à 17h35 pour redémarrer le lendemain à 9h00. Tout gap à l'ouverture apparaitrait comme une impulsion, ce qui n'est intellectuellement pas satisfaisant. C'est un choix. Tout ce qu'écrit Prechter, à ma connaissance, sur le sujet, est que les marchés leveragés (notamment les futures) sont plus enclins à violer certaines règles elliottistes en intraday : il peut y avoir des prix extrêmes qui impliquent des overlaps qui n'auraient pas lieu sur les indices, ce qui implique une certaine tolérance sur la qualification d'une impulsion. Ce phénomène demeure rare cependant.

Il y a une grande résistance à 3500 puis à 3600 : je fais le pari, comme beaucoup, que nous allons oublier le range 3000-3500 pour passer à l'ère du range 3500-4000 sur le CAC 40. Une figure en diamant menace cependant, puisque c'est une figure de retournement. Elle ne sera activée que si on sort par le bas.


Le gourou Marc Faber estime, au 31 octobre 2012, que les indices (implicitement les indices américains) chuteront de 20% (nous n'en sommes qu'à -5%), mais pas en ligne droite. Il imagine, la fin de la première vague de baisse fin octobre début novembre puis un rally de fin d'année, sans nouveau plus haut, avant la reprise de la baisse en 2013.

 

Cela pourrait cadrer avec mon scénario préféré, à condition que le CAC 40 surperforme les indices américains sur les prochaines semaines, ce qui est déjà le cas en ce moment.

 

Scénario préféré WXYXZ

L'intermédiaire (Z) en cours se décomposerait en une combinaison de hausses correctives selon cinq mineures WXYXY.

Une mineure W avec un classique a, b, c minute cerclé, une mineure de liaison X, une mineure Y avec un classique minutes cerclées a, b et c et enfin une mineure de liaison X qui aurait pris la forme d'une correction à plat (flat).

La hausse aurait repris selon la minute cerclée a de la mineure Z de l'intermédiaire (Z) de la primaire cerclée B.

Cette hausse est erratique mais elle se compte bien, à ce stade, comme le début d'une impulsion avec une minuette (i) qui est elle-même une impulsion, suivie d'une correction en minuette (ii). La minuette (iii), la plus puissante en général, a une bonne probabilité d'être en extension et nous n'aurions fait que sa première vague en subminuette i  et le processus correctif en cours pour former la subminuette ii pourrait prendre la forme d'une correction à plat expansée en micro cerclée A, B et C qui pourrait s'achever vers 3440 soit 61,8% de retracement de la subminuette i et le bas du canal d'évolution.

Cette subminuette i semble présenter une cinquième vague en extension (non discernable sur mon schéma). La probabilité d'un retracement jusqu'au début de cette cinquième vague est très élevée selon la guidance elliottiste (plus précisément, la correction a de grande chance de poursuivre jusqu'à la seconde vague de l'extension vers 3445).

Je m'attends la semaine prochaine à de nouveaux plus bas (les derniers) sur les indices américains mais pas sur le CAC 40 qui, comme les autres indices européens présente des signes de force relative.

 

Je ne peux exclure cependant que la baisse initiée depuis les plus hauts de vendredi dernier, prenne la forme d'une impulsion pour s'approcher des 3400 points, voire 3300 points. C'était mon scénario alternatif de double zigzag baissier présenté la semaine dernière sur le DAX. La sortie par le bas de la figure en diamant (bleu), aurait cependant une implication très négative, puisque c'est une figure de retournement.

 

cac40-CASH-02112012-ut4h-I.png

 

 

 

 

Les opinions et commentaires fournis par le blog BBSignal ne sont pas des recommandations mais l'avis d'un amateur. L’interprétation de ces opinions dans un but d’investissement se fait à vos risques et périls.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zilliq 06/11/2012 00:30

Mille merci bbsignal, toujours parfait ;-)

bbsignal 06/11/2012 19:30



Bonjour Zilliq,


Merci pour ton commentaire.


Parfait je ne sais pas, et surtout pour combien de temps, mais c'est pas mal en ce moment : je parviens depuis quelques temps à faire du pyramidage de position, en laissant courir les gains et
cela sans risquer plus de 15 points de CAC.


J'ai toujours des commentaires de ta part au milieu de la nuit. Tu es dans l'hémisphère sud ou  tu es insomniaque?


A+



  • : BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • : analyses techniques et scénarios sur le CAC 40 (1 à qques semaines) en combinant la théorie des vagues d'Elliott (40%), mes stratégies automatiques (20%), les indicateurs de sentiment (20%) et le consensus formé par les analystes (20 %).
  • Contact

 

 

 

 

Visites depuis le 17 mai 2013

Indicateur de sentiment agrégé de CNN Money

Les dons sont bienvenus!

TWITTER

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -