20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 13:33

Voici une mise à jour de mon décompte en fractales du CAC 40 selon les vagues d'Elliott.

Mon anticipation de la semaine dernière s'est révélée parfaite, selon mon scénario préféré.

La vague mineure E était manquante et pouvait se matérialiser lundi et/ou mardi dernier avec, à la clé, une baisse comprise entre 3 et 6 %. La baisse a été de 6 %.

Pour la semaine qui vient, je privilégie la vente des rebonds. Ma préférence va à la baisse non pas parce que le scénario de baisse est le plus probable, mais parce que la définition des trades baissiers (stop loss) est beaucoup plus facile à établir et parce que je pense que le trade à plus haut potentiel est le trade baissier : je pense qu’à la hausse, les indices monteraient très progressivement alors que la baisse pourrait se faire selon un décrochage violent.

Le scénario haussier : achèvement plus ou moins chaotique d’un triangle correctif et sortie par le haut

La CAC 40 achève une correction en vague intermédiaire (X) au sein d’un triangle correctif.

Selon les règles elliottistes, chacune des cinq vagues mineures A, B, C, D et E doit se décomposer en trois sous-vagues minute cerclée a, b et c. La dernière vague, en mineure E, n’est peut-être pas achevée. Le marché pourrait se jouer des traders et réaliser une fausse sortie par le bas, mouvement très classique d’un point de vue elliottiste.

Les volumes n’ont cessé de diminuer avec l’avancement de ce triangle, ce qui tend à confirmer la configuration de triangle correctif et renforcerait ainsi la perspective d'une sortie par le haut.

La sortie par le haut du triangle libérerait un potentiel de hausse de l’ordre de 10 %.

Faut-il jouer un swing haussier long à partir d’un point bas qui se matérialiserait la semaine qui vient comme évoqué la semaine dernière ?

C’est une option possible mais je pense qu’il faut savoir quelquefois ne pas être contrariant et suivre le mouvement de fond qui est techniquement baissier sur les indices européens et en voie de retournement baissier sur les indices américains. Ce qui me gêne le plus est que le mouvement correctif en vague intermédiaire (X) ne permet pas, selon l’approche elliottiste, de fixer un niveau d’invalidation précis (donc un niveau de stop loss) pour jouer la hausse. Un stop loss pour un swing haussier serait à placer légèrement sous la limite inférieure du triangle mais, comme évoqué plus haut, les indices peuvent se jouer de la limite choisie.

Je suis aussi plus hésitant sur ce scénario car la configuration technique des indices américains s’est fortement dégradée la semaine dernière (voir plus bas).


cac40-CASH-181111-ut1h-I.png

 

Scénario préféré : la baisse

Ce scénario est mon préféré, pas parce que je l’estime plus probable mais parce qu’il se trade plus facilement, avec un niveau d’invalidation et donc de stop loss précis.

L’impulsion baissière identifiée en mineure A sur mon décompte appelait une autre impulsion baissière. Elle n’a fait que démarré avec une sous-vague de baisse en minute cerclée i suivie d'une seconde vague haussière retraçante en minute ii cerclée et la semaine dernière le début de la minute iii cerclée avec sa première sous-vague en minuette (i). Cette minuette (i) n’est visiblement pas une impulsion, ce qui n’est pas rédhibitoire. Cependant, la vague minuette (iii) sera nécessairement une impulsion selon ce scénario. Il faudra que je produise un post sur la définition exacte d’une impulsion selon Elliott/Prechter.

On doit, au total, compter 5 vagues en minute cerclée. Il reste donc du chemin à la baisse.

La minuette (i) ne peut pas être entièrement retracée : l’invalidation du scénario baissier, et donc le stop loss pour les positions courtes est en conséquence à 3183. Il est donc possible de vendre les rebonds de façon assez sécurisée.

La rupture de la ligne de cou de la figure en épaule tête épaule (ETE) permettrait de viser 2570 points.


cac40-CASH-181111-ut1h-II-copie-1.png

Ce scénario exploite en particulier la similitude avec la baisse de 2008 déjà mentionnée dans des posts antérieurs. Les indicateurs de sentiment y sont favorables, l’optimisme (relatif) moyen terme étant assez élevé. A court terme, certains indicateurs de sentiment peuvent justifier une reprise haussière sur 2 jours par exemple.

Les derniers développements sur les indices américains donnent aussi plus de force à ce scénario. L’indice S&P 500 a, sans ambigüité, cassé par le bas le triangle dans lequel il évoluait et a peut-être formé (le doute est encore permis) une figure chartiste classique de retournement en 123 reversal :

  • Une vague 1 qui casse à la baisse la tendance de fond.
  • Une vague 2 haussière qui ne parvient pas à marquer un plus haut.
  • Une vague de baisse 3 qui casse le point bas formé par la vague 1 à 1212 points. Le doute est encore permis mais nous serons fixés très rapidement en fonction du début de semaine.

A l’image de l’approche elliottiste sur le CAC 40, le SP 500 peut être tradé à la baisse avec un stop loss à 1274 points (à condition de constater/confirmer la rupture du support à 1212 points).


sp500-CASH-181111-ut1h.png

 

Enfin, la semaine qui vient peut réserver de mauvaises surprises, avec mardi, la nouvelle estimation du PIB US au troisième trimestre. La première estimation était de 2,5 %.

Par ailleurs, les mouches pourraient changer d’âne puisqu’on reparlera de dette US cette semaine, le «super comité» démocrate/républicain devant aboutir à  un compromis d’ici le 23 novembre sur sa réduction.

 

Les opinions et commentaires fournis par le blog BBSignal ne sont pas des recommandations mais l'avis d'un amateur. L’interprétation de ces opinions dans un but d’investissement se fait à vos risques et périls.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • : analyses techniques et scénarios sur le CAC 40 (1 à qques semaines) en combinant la théorie des vagues d'Elliott (40%), mes stratégies automatiques (20%), les indicateurs de sentiment (20%) et le consensus formé par les analystes (20 %).
  • Contact

 

 

 

 

Visites depuis le 17 mai 2013

Indicateur de sentiment agrégé de CNN Money

Les dons sont bienvenus!

TWITTER

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -