19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 11:36

 

 

Voici une mise à jour de mon décompte en fractales du CAC 40 selon les vagues d'Elliott.
La tendance est haussière un horizon de 1 à quelques semaines.
Les décomptes que je considère probables restent multiples à un horizon de 1 à quelques semaines. Je n’en présente qu’un seul.
Comme déjà précisé, je privilégie l’achat des creux pour suivre la tendance. Il y a eu un creux intéressant la semaine dernière vers 3350.
L’anticipation agressive d’un retournement baissier est difficile et dangereuse. Le retournement aura lieu lorsque tous les bears auront été essorés. Il doit encore en rester quelques uns. Il sera violent, le mimétisme des intervenants étant désormais la règle et la source d’instabilité.

Peut-on, au-delà d'un coup de chance, anticiper le timing? Le marc de café elliottiste ne fournit pas d'indice pour l'instant.


Scénario préféré : il n’y a pas d’argument elliottiste pour remettre en cause la continuation haussière
Nous serions dans un grand mouvement correctif baissier selon trois vagues primaires cerclées A, B haussière en cours et C baissière qui n’aurait pas démarré.
La vague primaire B cerclée se décomposerait en une série de vagues intermédiaires correctives multiples: (W) à la hausse, (X) de liaison à la baisse, (Y) à la hausse encore en cours (j’ai fait un ajustement mineur pour avoir des vagues équilibrées).

 

cac40-INDEX-17022012-ut1h-I.png


La vague corrective haussière (Y) aurait démarré par une impulsion en mineure A suivie d’un mouvement correctif en mineure B et enfin d’une impulsion haussière en mineure C en cours.
La mineure C se décomposerait en 5 vagues minutes cerclées i, ii, iii, iv et v.
La minute cerclée iii se développerait selon une double extension soit au total 13 vagues pour la mineure C.
La minuette (iii) semble s'être achevée vers 3350.
La minuette (v) serait en cours et permettrait de mettre fin, la semaine prochaine probablement, à la minute iii cerclée.
Il resterait encore du chemin pour arriver au bout de la vague mineure C avec comme horizon 3600 à 3800 qui correspondent à des ratios de Fibonacci, des résistances ou l’objectif du diamant déjà mentionné par le passé.
Les scénarios restent en réalité multiples : le premier signal elliotiste qu’il faut détecter pour anticiper un changement de tendance est une impulsion baissière de degré fractal minuette renforcée avec plus ou moins de latence par la cassure d'un support ou une nouvelle diagonale terminale si on veut anticiper plus. Il n’y en a pas pour l’instant.

 

cac40-CASH-17022012-ut1h-I.png

 

Enfonçons une porte ouverte : il y aura un retournement violent
J’ai déjà expliqué que la hausse depuis les plus bas de septembre est de nature corrective (la première fois dans le post du 4 novembre 2011).

Je rappelle les méandres du raisonnement pour les initiés.

La vague intermédiaire (W) ne compte que 3 vagues mineures W, X et Y.

Admettons que je me fourvoie sur le point bas : on aurait effectivement 5 vagues pour l’intermédiaire (W) mais la dernière des 5 vagues ne comporterait que 3 sous-vagues minute cerclée a, b et c.
J’ai déjà vue certains considérer qu’une « leading diagonal » pouvait se décomposer quelquefois en des séries de 3 sous-vagues (i..e. structure en 3-3-3-3-3 au lieu du 5-3-5-3-5 préconisé dans "Elliott Wave Principle" de F. frost & Prechter) : cependant une des caractéristiques des "leading diagonals" est l’overlap des vagues, ce qui ne milite pas pour identifier l’intermédiaire (W) comme une "leading diagonal".
Un mouvement haussier de nature corrective appellerait donc une reprise de la tendance baissière, c’est-à-dire un écho à la baisse de l’été 2011.

 

cac40-INDEX-17022012-ut-5min.png

 

Faut-il avoir une foi aveugle dans la théorie elliottiste pour peu qu’on identifie correctement les vagues ? Je suis sûr que non mais c’est un terreau fertile pour organiser la réflexion.

J'ai lu sur certains forum que Prechter, le pape de la théorie elliottiste, jouait et faisait jouer la baisse depuis un certains temps avec un stop d'invalidation sur le SP 500 à 1360. Le stop a donc "sauter" vendredi 17 février 2012!

 

Le retournement sera-t-il violent ?

J’ai l’impression que tous les retournements sont désormais violents.

Le marché des actions, et des actifs financiers au sens large, sont entre les mains (i.e. intermédié par) de fonds puissants par leur force de frappe.

Les experts sont des personnes qui adorent le consensus : avoir raison tout seul ne rapporte rien.

Le jeu consiste à sortir (ou entrer) du marché avant les autres ou au pire en même temps et du coup tout le monde sort (entre) en même temps. C’est un vrai facteur d’instabilité du marché (et de la finance), le mimétisme étant la règle de survie pour ces professionnels.

Vous connaissez tous les fonds actions à capital garanti ou à effet cliquet. L’objectif n’est pas d’avoir des convictions sur l’économie mais de rentrer quand ça monte et de sortir quand ça descend sans se poser de question.

La sortie sera donc violente : la seule question est quand?

 

 

Les opinions et commentaires fournis par le blog BBSignal ne sont pas des recommandations mais l'avis d'un amateur. L’interprétation de ces opinions dans un but d’investissement se fait à vos risques et périls.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

  • : BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • : analyses techniques et scénarios sur le CAC 40 (1 à qques semaines) en combinant la théorie des vagues d'Elliott (40%), mes stratégies automatiques (20%), les indicateurs de sentiment (20%) et le consensus formé par les analystes (20 %).
  • Contact

 

 

 

 

Visites depuis le 17 mai 2013

Indicateur de sentiment agrégé de CNN Money

Les dons sont bienvenus!

TWITTER

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -