29 juin 2013 6 29 /06 /juin /2013 18:04

Voici une mise à jour de mon décompte en fractales du CAC 40 selon les vagues d'Elliott.

Les choses sont allées plus vite qu'attendu la semaine dernière. J'ai simplifié le décompte baissier depuis les plus hauts.

Dans le cadre de mes placements en assurance vie avec ma nouvelle banque, j'ai rencontré un expert patrimonial. En substance:

  • Ne pas miser sur les obligations, rejoignant ainsi le consensus de début d'un cycle haussier sur les taux.
  • Ne pas rêver sur les actions en 2013 mais à long terme c'est positif pour peu qu'on soit diversifié et, par défaut, il ne reste que cet actif (voire immobilier de bureau à crédit).
  • Cela commence à sentir le roussi dans les pays émergents et en Chine en particulier.

La question n'est pas de savoir s'il a raison, mais de connaître le consensus du moment.

Cela rejoint un peu ma vision à moyen terme. Le reste de l'année 2013 ne sera pas tout rose mais il y a de vrais ressorts haussiers à ne pas sous-estimer. Peut-être faut-il seulement s'abandonner aux statistiques saisonnières et considérer que les mois d'août et/ou septembre seront très baissiers...

La tendance est toujours haussière sur le CAC 40 à un horizon de 1 à quelques semaines.

Pour replacer les vagues à long terme on se réfèrera à mon hypothèse de décompte elliottiste à long terme sur le CAC 40 au 4 janvier 2013.

Pour en savoir plus sur la théorie des vagues d'Elliott : Le postulat de la théorie d’Elliott pour comprendre définitivement.

 

Scénario préféré :  poursuite de la hausse après une phase corrective

Nous serions, selon l'hypothèse de décompte à long terme, au début d'une vague baissière à moyen terme : une intermédiaire (W) de la primaire cerclée X.

NB : mon hypothèse à long terme considérait en première approche une intermédiaire (A) au lieu de (W).

Une première phase baissière pourrait avoir pris la forme d'un zigzag en mineure W. Ce zigzag se décomposerait en:

  • Une impulsion baissière minute cerclée a achevée à 3728.
  • Une correction haussière en zigzag en minute cerclée b.
  • Une nouvelle impulsion baissière en minute cerclée c avec un point bas à 3574 sous le support des 3600 points.

Le support des 3600 points a été attaqué, mais a finalement fait son office, puisque la clôture la plus basse de l'indice est à 3595,63.

Un rebond est désormais en cours prenant possiblement la forme d'un motif correctif haussier, en zigzag par exemple, en mineure X:

  • La première jambe haussière du zigzag présente un caractère impulsif formant la minute cerclée a. Je ne suis pas certain que cette vague soit achevée mais nous sommes sur une zone de résistance, notamment vis-à-vis du canal baissier.
  • Une correction a peut-être démarré. Tout est possible pour cette correction. Je ne pense pas que le retracement de la minute cerclée a soit supérieur à 50 %. J'ai représenté une combinaison avec des corrections à plat expansées (i.e. expanding flat).
  • Nous aurions ensuite une nouvelle impulsion haussière ou diagonale terminale qui pourrait nous mener à la résistance des 3880, comblant par la même occasion le gap entre 3823 et 3783 sur l'indice.

Je n'y crois pas trop mais le présent décompte n'exclut pas un point haut au dessus des 4000 points pour marquer un double top sur le CAC 40.

La baisse reprendrait ensuite.

Décompte en vagues d'Elliott du CAC 40 au 28 juin 2013

 

 

Les opinions et commentaires fournis par le blog BBSignal ne sont pas des recommandations mais l'avis d'un amateur. L’interprétation de ces opinions dans un but d’investissement se fait à vos risques et périls.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

larys 02/07/2013 16:34

je reviens sur la remarque faite dans ta derniere analyse ; "il suffit de se referer aux statistiques saisonieres et privilégier une baisse des marchés en aout septembre ";c est surement le scenario à privilegier en considerant que la vague de hausse actuelle, comme une pause avant la nouvelle attaque baissiere

BBSignal 02/07/2013 19:34

Oui. C'est très loin d'être un argument suffisant mais c'est bien connu via le vieil adage :
Sell in may and go away, stay away till Saint Leger day (vers la mi-septembre).

larys 29/06/2013 20:44

bonjour ; je pense qu il serait judicieux de mettre un decompte parralele du sp qui reste le marché leader ; en examinant la baisse depuis 1684 on constate que la baisse s est faite en abc avec une c impulsive et la taille de la a=c ;donc soit on repart à la hausse pour un dernier haut soit on fait une extension de la c ;et dans ce dernier cas ^la baisse reprendrait rapidement ; il est preferable de suivre ce marché car les decomptes sont plus prpores et net;et d entirer une conclusion sur le cac sachant que c est un marché plus faible et suiveur

BBSignal 30/06/2013 10:51

Bonjour Larys,
- C'est ce que je fais routinièrement : je suis S&P500, Dow Jones et Russel 2000 côté US, Dax allemand, FTSE 100 anglais, SMI suisse, IBEX 35 espagnol, FTSE MIB italien, Euronext 100 et Euro Stocks 50 européens. Quelquefois je regarde aussi les sous indices sectoriels US ou européens.
- Le concept d'indice leader reste assez flou pour moi même si beaucoup l'utilisent: les US sont leaders à la hausse, le CAC 40 est leader à la baisse en ce moment?
- En revanche je crois beaucoup plus à la corrélation entre marchés. En ce moment, je trouve que le FTSE 100 et le SMI sont plus faciles à compter, pas spécialement les indices US. Côté US, le Russel 2000 peut être intéressant car il est plus volatil et génère des vagues plus marquées.
- Je communique sur le CAC 40 car c'est un indice qui est moins analysé d'un point de vu elliottiste. Il y a donc pour moi "un marché de niche" que j'exploite et qui me permet de me différencier des très nombreux blogs US.
- Sur le SP 500, on peut avoir fait un abc comme tu l'écris auquel cas on est parti pour un nouveau plus haut ou au moins un double top.
- Sur le SP500 on peut aussi avoir fait un 1,2, et la première sous vague d'une 3, bref la catastrophe annoncée mais la hausse depuis les plus bas semble impulsive auquel cas on a des chances d'invalider ce scénario funeste au dessus de 1654. C'est presque invalidé sur le SMI. Même combat pour le scénario d'une extension de la vague c dans le scénario abc que tu évoques.
- Je pense par ailleurs que désormais il faudra avoir un signal de l'EPCR ou du TPCR, même petit, pour envisager un retour en force des bears.

Voilà une réponse complète, j'espère, à ta question.

  • : BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • BBSignal - scénarios d'évolution du CAC 40
  • : analyses techniques et scénarios sur le CAC 40 (1 à qques semaines) en combinant la théorie des vagues d'Elliott (40%), mes stratégies automatiques (20%), les indicateurs de sentiment (20%) et le consensus formé par les analystes (20 %).
  • Contact

 

 

 

 

Visites depuis le 17 mai 2013

Indicateur de sentiment agrégé de CNN Money

Les dons sont bienvenus!

TWITTER

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -